Le policier qui a éborgné un manifestant acquitté aux assises

La cour d’assises de Paris a acquitté mercredi Alexandre M., qui avait mutilé un syndicaliste hospitalier avec une grenade de désencerclement lors d’une manifestation contre la loi « travail », en septembre 2016. Elle a retenu la légitime défense.  

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

La cour d’assises de Paris a acquitté, mercredi 14 décembre, Alexandre M., un CRS de 54 ans, jugé pour avoir lancé une grenade de désencerclement qui a éborgné un syndicaliste lors d’une manifestation contre la loi « travail » en septembre 2016.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal