"Gilets jaunes": Aux revendications, l'exécutif répond évaluations

Par
Au lendemain du coup d'envoi du grand débat national, l'exécutif a appelé mercredi les Français à attendre les évaluations de la réforme de l'impôt sur la fortune (ISF) et des 80km/h avant d'envisager un retour en arrière sur ces mesures emblématiques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Au lendemain du coup d'envoi du grand débat national, l'exécutif a appelé mercredi les Français à attendre les évaluations de la réforme de l'impôt sur la fortune (ISF) et des 80km/h avant d'envisager un retour en arrière sur ces mesures emblématiques.