Corse: les récits opposés des affrontements à Sisco

Par

Que s’est-il donc passé le 13 août dernier, dans la crique de Scalu Vechju, au nord de la commune de Sisco, à 11 kilomètres de Bastia ? Trois jours après, la justice est toujours en train d'auditionner les témoins pour démêler les versions contradictoires des différents protagonistes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Que s’est-il donc passé le 13 août dernier, en fin d’après-midi, dans la crique de Scalu Vechju, au nord de la commune de Sisco, à 11 kilomètres de Bastia ? Trois jours après les faits, difficile encore de reconstituer le déroulement précis des affrontements, tant les versions des uns et des autres divergent. Le tout dans un climat propice aux coups de sang. Samedi soir, cinq personnes ont été transportées au centre hospitalier de Bastia. Deux hommes d’origine maghrébine présentaient des ecchymoses. Un habitant de Sisco, un ancien légionnaire d’origine tchèque, aurait été blessé à la hanche par la flèche d’un harpon.