Education: Hollande, 60.000 épines dans le pied

Par

La proposition du candidat socialiste de recréer 60.000 postes dans l'éducation nationale en cinq ans continue de plomber sa campagne: après les atermoiements quant au financement de la mesure, c'est la capacité même de recruter si largement qui pose question. Son équipe cherche des pistes pour sortir de l'impasse.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Trouver la sortie, ne pas s'enfermer dans le piège. Dans la campagne électorale qui commence, l'une des rares propositions concrètes du candidat socialiste – recréer 60.000 postes dans l'éducation nationale sur cinq ans – est paradoxalement en passe de devenir son talon d'Achille. C'est ce qu'espère ardemment l'UMP qui a concentré ses salves, ces dernières semaines, contre la mesure jugée «irresponsable» et «irréalisable».