Delevoye part, sa réforme reste

Par

Après une semaine de révélations sur ses « oublis » déclaratifs, le haut-commissaire aux retraites a démissionné du gouvernement. Emmanuel Macron et Édouard Philippe lui cherchent un remplaçant pour défendre leur projet de réforme des retraites, qui doit être envoyé au Conseil d’État.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jean-Paul Delevoye démissionne. Après une semaine de révélations en cascade sur ses « oublis » déclaratifs, le haut-commissaire aux retraites a fini par renoncer. La décision a été actée par le président de la République et le premier ministre dans la matinée du lundi 16 décembre. Sitôt rendue publique, elle a été applaudie par Jean-Luc Mélenchon : « Delevoye a démissionné. Son projet doit s’en aller aussi. On veut un joyeux Noël », a tweeté le leader de La France insoumise (LFI). « Il était temps », a écrit le Parti socialiste (PS) sur son compte.