Régie France Télévisions: le Conseil d'Etat se déclare incompétent

Par

Mediapart révèle l'ordonnance rendue mercredi par leConseil d'Etat, qui a refusé d'annuler la délibération du conseil d'administration de FranceTélévisions du 3 février. Cette décision autorise donc la poursuite de la procédure de privatisation. Les polémiques sont loin d'être closes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

A la veille d'un second tour des élections régionales qui s'annonce sombre pour la majorité de Nicolas Sarkozy, c'est une décision de justice qui était très attendue: par une ordonnance rendue mercredi 17 mars – que révèle Mediapart –, le Conseil d'Etat a refusé d'annuler la délibération du conseil d'administration de France Télévisions qui avait décidé, le 3 février, d'engager des «négociations exclusives» avec Stéphane Courbit et Publicis pour leur céder 70% du capital de sa régie publicitaire, France Télévisions Publicité.