MediapartLive: «Solidarité avec le peuple algérien»

Retrouvez la vidéo de notre soirée exceptionnelle à la MC93 de Bobigny sur la révolution algérienne, pour laquelle Mediapart s’est associé avec plusieurs médias algériens. Outre de nombreux invités venus d’Alger, l’humoriste Wary Nichen et la chanteuse Souad Massi y ont participé.

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

© Mediapart
PDF

Depuis quatre mois maintenant, le peuple algérien est engagé dans ce qu'il faut bien appeler une véritable révolution démocratique. Pacifique, chaleureuse, inédite par son ampleur, sa diversité et les espoirs de liberté qu’elle porte. 

Les Algériens n'ont pas pour autant gagné, face à un pouvoir en miettes qui se résume aujourd'hui à l'armée et à un visage, celui du chef d'état-major Gaïd Salah. L’essentiel reste à faire : mettre en place une transition ordonnée vers la démocratie, l'État de droit et la garantie des libertés individuelles. 

C’est pour soutenir cette révolution démocratique et dire notre solidarité avec les Algériens que Mediapart a organisé, lundi 17 juin à la MC93 de Bobigny, une soirée exceptionnelle. Si vous n’avez pas eu la chance d’être sur place, regardez-la en accès libre ici même ! 

Voici la liste des intervenants :

Wary Nichen en ouverture 
Edwy Plenel et Rachida El Azzouzi (Mediapart) animeront la soirée
Anis Saidoune (étudiant en médecine, Alger)
Hana Meddeb (étudiante aux Beaux-Arts)
Abdelmoumène Khelil (secrétaire général de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH), membre du collectif des jeunes engagés pour l’Algérie)
Chawki Amari (chroniqueur à El Watan, écrivain, acteur, Alger)
Karima Dirèche
(historienne)
Hacen Ouali
(journaliste politique à El Watan)
Saïd Salhi
(vice-président de la LADDH)
Jam (chanteur)

Sofia Djama (cinéaste, réalisatrice des Bienheureux)
Amine Khaled (conseiller littéraire théâtre, membre actif de la diaspora)
Cherifa Kheddar
(féministe, association des familles des victimes du terrorisme, Blida)
Wassyla Tamzali (militante, Alger)
Hanane Semane (activiste féministe, Alger et Paris)
Mabrouck Aib
(économiste, membre de Nabni, Alger)
Sarah Haydar (écrivaine, Alger)
Mehdi Lallaoui (cinéaste, Au nom de la mémoire, Paris et Alger)
Concert de Souad Massi (chanteuse)


Mediapart Live

Mediapart Live
par La rédaction de Mediapart
Mediapart Live
par La rédaction de Mediapart

À la Une de Mediapart

Climat — Reportage
Près de Montélimar, des agriculteurs exténués face à la canicule : « Beaucoup de travail et de questions »
Mediapart a sillonné la vallée de la Valdaine et ses environs dans la Drôme, à la rencontre d’agriculteurs qui souffrent des canicules à répétition. Des pans de récoltes grillées, des chèvres qui produisent moins de lait, des tâches nouvelles qui s’accumulent : paroles de travailleurs lessivés, et inquiets pour les années à venir.
par Sarah Benichou
Écologie
Le gouvernement rate l’épreuve du feu
Le début du second quinquennat Macron n’aura même pas fait illusion sur ses intentions écologiques. Depuis le début de cet été catastrophique – canicules, feux, sécheresse –, les ministres s’en tiennent à des déclarations superficielles, évitant de s’attaquer aux causes premières des dérèglements climatiques et de l’assèchement des sols.
par Mickaël Correia et Amélie Poinssot
Liberté d'expression — Analyse
Un retour sur l’affaire Rushdie
Alors que Salman Rushdie a été grièvement blessé vendredi 12 août, nous republions l’analyse de Christian Salmon mise en ligne en 2019 à l’occasion des trente ans de l’affaire Rushdie, lorsque l’ayatollah Khomeiny condamna à mort l’écrivain coupable d’avoir écrit un roman qu’il jugeait blasphématoire. Ce fut l’acte inaugural d’une affaire planétaire, sous laquelle le roman a été enseveli.
par Christian Salmon
États-Unis — Note de veille
L’écrivain Salman Rushdie poignardé
Salman Rushdie se trouvait sous assistance respiratoire, après avoir été poignardé le 12 août, alors qu’il s’apprêtait à prendre la parole sur une scène de l’État de New York. De premiers éléments sur le profil de l’agresseur témoignent d’une admiration pour le régime iranien.
par La rédaction de Mediapart

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne