Affaire kazakhe : la justice piste des archives du conseiller de Sarkozy

Par et Geoffrey Le Guilcher, Geoffrey Livolsi

Les juges chargés de l’enquête sur les ventes d’armes au Kazakhstan ont tenté d’obtenir, le 9 octobre, les archives de l’ancien conseiller diplomatique de Nicolas Sarkozy, Damien Loras, à la présidence de la république. Certains documents sont couverts par le secret défense.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À l’Élysée, il a été le chef d’orchestre de l’affaire kazakhe. Damien Loras, aujourd’hui consul général de France à São Paulo, est l’homme qui a coordonné les efforts de l’équipe Sarkozy afin de venir en aide à l’oligarque kazakh Patokh Chodiev, proche du président Noursoultan Nazarbaïev, mis en cause dans une affaire de corruption en Belgique. L’intervention de l’Élysée avait pour objectif l’obtention des marchés de vente d’hélicoptères et de satellites français au Kazakhstan, effectivement signés en 2011.