Expulsion inédite d’un Géorgien à Coutances : Darmanin tient à sa fermeté

Un père de famille géorgien, habitant de Coutances, a été expulsé le 26 novembre au terme d’un acharnement policier dans le sillage des récents appels à la fermeté de Gérald Darmanin adressés aux préfets. Sur le sol français depuis 2019, sa femme et ses enfants pourraient subir le même sort dans les prochains jours. Un cas pratique local qui donne le ton de l’application à venir de la future loi Asile et immigration portée par le ministre de l’intérieur. 

Victor Fièvre (Le Poulpe)

17 décembre 2022 à 11h19

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Une circulaire de Gérald Darmanin tombée au mauvais moment pour Tavtukh Namazov. Vivant depuis 2019 en France, avec sa femme et ses trois enfants, il a été expulsé vers la Géorgie le samedi 26 novembre. Un fait inédit pour les associations locales d’aide aux migrant·es de Coutances (Manche). « Depuis le début de notre activité, en 2005, on n’avait jamais connu d’expulsion parmi les personnes que l’on suit », note ainsi Jean-Claude Groud, délégué diocésain de la Pastorale des migrants.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal