La jungle de Calais, «un lieu où l’on pouvait réinventer sa vie»

Par

Rencontre avec Nicolas Klotz et Élisabeth Perceval, réalisateurs du documentaire L’héroïque lande, la frontière brûle, en salles depuis le 11 avril, qui porte un regard rare et précieux sur la ville monde, la ville du futur, qu’était la jungle de Calais.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.