L’internement des nomades, une histoire française

Par Pierre-Yves Bulteau

Quand une politique ciblée de fichage et de contrôle d’une partie de la population par un État tombe entre les mains d’un régime autoritaire ou collaborationniste, cela donne l’internement des nomades, entre 1940 et 1946. Reportage en Loire-Atlantique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Moisdon-la-Rivière (Loire-Atlantique), de notre envoyé spécial. - Christophe Sauvé fait partie de ces êtres pour qui « il faut toujours mettre de la vie là où il y a la mort ». Traversé dans sa chair par cette histoire tout aussi intime que collective, cela fait maintenant dix ans que celui que tout le monde appelle « rachai », le curé des « voyageurs », arpente patiemment les rayonnages des archives diocésaines de Nantes pour y retrouver le nom de ses défunts.