A Toulouse, la répression en marche pour affaiblir les «gilets jaunes»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Toulouse (Haute-Garonne), de notre correspondant.– Intimider, détenir, éloigner. Place forte de la mobilisation des « gilets jaunes », Toulouse est aussi un haut lieu de la répression du mouvement.