Notre dossier: Gilets jaunes, l’enracinement dans la durée

Manifestations, « assemblées des assemblées », innombrables débats, livres ou films : le mouvement surgi en novembre 2018 a percuté durablement la société française.

Un policier de la BAC condamné à Bayonne lors du «procès du LBD»

Par
Lola Villabriga devant la presse, au sortir de la salle d’audience. © AR Lola Villabriga devant la presse, au sortir de la salle d’audience. © AR

Un fonctionnaire de police ayant reconnu être l’auteur du tir ayant défiguré une manifestante en 2018 a été condamné à une amende, ce vendredi, au terme d’une procédure de plaider-coupable. La victime a voulu faire de son procès celui du flashball et de la stratégie de maintien de l’ordre.

«Gilets jaunes»: une nouvelle plainte vise le préfet de police Lallement

Par
La charge des policiers place d'Italie, le 16 novembre 2019. © Yann Lévy/Hans Lucas La charge des policiers place d'Italie, le 16 novembre 2019. © Yann Lévy/Hans Lucas

Priscillia Ludosky et Faouzi Lellouche portent plainte contre Didier Lallement après le blocage de la manifestation du 16 novembre 2019 place d’Italie, à Paris, sans interdiction notifiée. Ils imputent la responsabilité des incidents au préfet de police.

Les gilets jaunes, une «révolution techno-politique»

Par
Extrait de la page d'accueil de (R)evol, média lillois. © (R)evol. Extrait de la page d'accueil de (R)evol, média lillois. © (R)evol.

« Gilets jaunes », journalistes, chercheuses et chercheurs et acteurs et actrices du numérique ont croisé leurs regards et leurs expériences, samedi 7 mars à Saint-Denis, au long d’une journée qui aura consacré cette nouvelle démocratie numérique en gestation. 

A Toulouse, les «gilets jaunes» mettent au pot commun les actions locales

Par
 © ER © ER

La cinquième assemblée des assemblées des « gilets jaunes » s’est close dimanche à Toulouse. Plus d’un an après son émergence, loin des projecteurs des médias, les initiatives et les actions se multiplient au niveau local.

Gilets jaunes: remue-méninges autour d’une nouvelle constitution

Par
Réunion de l'assemblée des assemblées, à Toulouse © ER Réunion de l'assemblée des assemblées, à Toulouse © ER

La cinquième assemblée des assemblées des « gilets jaunes » s’est ouverte vendredi à Toulouse. Plongée dans un atelier de travail consacré au « processus constituant ».

«Gilets jaunes»: le long bouillonnement de la société

Par
 © Mediapart © Mediapart

Au mois de mars 2019, à l’occasion du festival de Mediapart, « gilets jaunes », chercheur et observateurs débattaient déjà de l’impact du mouvement et de ses composantes sur les mobilisations sociales en cours et à venir. Avec l’avocat et militant François Boulo, et l’universitaire Yann Le Lann.

En Franche-Comté, «je t’aime moi non plus» entre «gilets jaunes» et syndicats

Par Guillaume Clerc (Factuel.info)
Sur le rond-point d'Andelnans vers Belfort, les gilets jaunes ont invité les syndicats le 7 décembre, après avoir lancé un appel à « la convergence des luttes ». © Guillaume Clerc Sur le rond-point d'Andelnans vers Belfort, les gilets jaunes ont invité les syndicats le 7 décembre, après avoir lancé un appel à « la convergence des luttes ». © Guillaume Clerc

Après les déchirements des débuts, la lutte contre la réforme des retraites sonne maintenant l’heure du rapprochement. Très marquée à Belfort, la convergence est encore timide à Besançon et presque inexistante à Vesoul. Malgré les divergences, « gilets jaunes » et syndicalistes savent la nécessité d’unir leurs forces.

Mobilisation contre la réforme des retraites: l’ombre des «gilets jaunes»

Par
La manifestation contre la réforme des retraites à Paris, le 28 décembre, a rassemblé organisations syndicales et gilets jaunes. © Reuters La manifestation contre la réforme des retraites à Paris, le 28 décembre, a rassemblé organisations syndicales et gilets jaunes. © Reuters

Après un an de mouvement des « gilets jaunes », les mobilisations contre la réforme des retraites ont marqué le retour en force des organisations syndicales et des formes plus classiques de lutte sociale. Sur le terrain, les modes de résistance ne sont pourtant plus tout à fait les mêmes.

Précaires, grévistes et «gilets jaunes» tentent d'unifier leurs combats

Manifestation contre la précarité, le 7 décembre 2019 à Paris. © MJ Manifestation contre la précarité, le 7 décembre 2019 à Paris. © MJ

Plusieurs milliers de personnes ont participé à l'acte 56 des gilets jaunes samedi 7 décembre. En plein mouvement social contre la réforme des retraites, les précaires ont fait aussi entendre leur voix à Paris contre la réforme de l'assurance-chômage, mais la jonction avec leurs camarades de lutte n'a pu avoir lieu. À Lille, les rapprochements demeurent timides dans la rue.

Main arrachée: malgré l’identification du policier, le parquet de Paris classe sans suite

Par et

Le parquet de Paris a classé sans suite la plainte de Gabriel Pontonnier qui a eu la main arrachée par une grenade GLI-F4 en novembre 2018, à Paris, à la fin de l’acte II des « gilets jaunes ». Pourtant, à lire l’enquête de l’IGPN qui a identifié l’auteur du tir, un major des CRS, la grenade a été lancée sans les sommations réglementaires. Le commandement avait demandé « d’impacter très fort les manifestants ».

A Toulouse, la justice condamne sévèrement Odile Maurin, égérie locale des gilets jaunes

Par
Odile Maurin face aux journalistes à l'issue de l'audience au tribunal de Toulouse, le 6 décembre 2019. © MR Odile Maurin face aux journalistes à l'issue de l'audience au tribunal de Toulouse, le 6 décembre 2019. © MR

Odile Maurin, militante toulousaine figure des « gilets jaunes » et présidente de Handisocial, a été condamnée vendredi soir à deux mois de prison avec sursis et à un an d'interdiction de manifester pour des faits de « violences » contre des policiers. Au terme d'un procès où la fracture est apparue béante entre colère populaire et institutions policières et judiciaires.

Municipales: les «listes citoyennes» cherchent leur voie

Par , , Mediacités, Le d'Oc, Le Poulpe et Marsactu

Si les « listes citoyennes » en sont encore au stade du balbutiement pour les élections de mars 2020, la dynamique semble revivifiée par l’exigence démocratique, portée notamment par les « gilets jaunes ». Mais certaines de ces initiatives participatives se heurtent déjà aux calculs des partis traditionnels.

«Gilets jaunes»: vers les municipales, pour canaliser la rage

Par
img-8242

Dans les Vosges, dominées depuis des décennies par la droite, les « gilets jaunes » franchissent le pas et se lancent dans la campagne des municipales. L'hétérogénéité idéologique du mouvement continue de désarçonner les responsables politiques locaux. L'enjeu est aussi la survie du mouvement lancé il y a un an.

Manuel, le «gilet jaune» éborgné samedi, porte plainte contre le préfet de police Lallement

Par
Juste avant le tir, à Paris, le 16 novembre. © Capture d'écran de la vidéo tournée par un street médic. Juste avant le tir, à Paris, le 16 novembre. © Capture d'écran de la vidéo tournée par un street médic.

Manuel, gilet jaune, a été éborgné samedi à Paris par un tir de grenade. Il a déposé plainte pour « violences volontaires ayant entraîné une mutilation par personne dépositaire de l’autorité publique ». Cette plainte vise également Didier Lallement. Manuel accepte de témoigner et explique pourquoi il refuse d’être entendu par l’IGPN.

Près d’Alençon, le peuple des ronds-points joue sa survie

Par
Sur le rond-point de Sées, dans l'Orne. © MG Sur le rond-point de Sées, dans l'Orne. © MG

Dans l’Orne, plusieurs gilets jaunes se sont mobilisés sur leur rond-point d’origine, comme à Sées, un an après le début du mouvement. Moins nombreux qu’au début, un peu perdus quant à la marche à suivre. Les clivages politiques, les images de violence et la vie de groupe ont miné l’enthousiasme initial. Mais « il y a toujours des gens qui crèvent de faim ». Les revendications, elles, sont donc intactes.

«Gilets jaunes»: un an après, toujours présents

Par et
Place d'Italie à Paris, samedi 16 novembre 2019. © Yann Levy / Hans Lucas Place d'Italie à Paris, samedi 16 novembre 2019. © Yann Levy / Hans Lucas

À Paris comme ailleurs, l’acte 53 du mouvement a donné lieu à des affrontements avec les forces de l’ordre. Plusieurs manifestations, même déclarées, n’ont pu se dérouler. Mais les « gilets jaunes » étaient tout de même présents par milliers dans la capitale. Les gestes concédés par l’exécutif ? Pas de quoi balancer « la misère des hôpitaux, la privatisation d’ADP… ». Reportage dans les rues de Paris.

Esther Benbassa: «Les gilets jaunes m’ont donné les bases d’une écologie populaire»

Par

La sénatrice écologiste Esther Benbassa s’est jointe très tôt au mouvement des « gilets jaunes ». Elle assure que cela a modifié sa façon de faire de la politique, au plus près du terrain, et incite les mouvements sociaux à se libérer des logiques de partis.

Les «gilets jaunes» par eux-mêmes: récits d’une année de révolte

Par
capture-d-e-cran-2019-11-15-a-16-10-46

Un an après le début du mouvement des « gilets jaunes », plusieurs de ses acteurs publient leur récit. Certains sont des figures marquantes et médiatiques, d’autres des anonymes des ronds-points. En filigrane, se dessine un portrait intime de ces douze mois, gagnés par la fièvre jaune.

«Gilets jaunes»: des policiers témoignent

Par
Manifestation des gilets jaunes le 2 février 2019 à Paris. © Reuters Manifestation des gilets jaunes le 2 février 2019 à Paris. © Reuters

Alors que le bilan des violences policières est dramatique, des policiers ont accepté de revenir pour Mediapart, sous couvert d'anonymat, sur les opérations auxquelles ils ont participé. L’un parle de « guérilla » et soutient qu'« on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs », un autre estime avoir été « instrumentalisé », un troisième adhère au mouvement tandis qu'un dernier s’inquiète de sa suite.

Le 8 décembre à Marseille, un dispositif «de guerre» face aux «gilets jaunes»

Par
Maria, après son opération, 13 décembre 2018. © DR Maria, après son opération, 13 décembre 2018. © DR

À la suite des coups portés à Maria, Mediapart a découvert l’existence de brigades hybrides de policiers, non formés au maintien de l’ordre et chauffés à blanc par une note du ministère de l'intérieur et une hiérarchie considérant qu’en temps « de guerre », tout est permis. Même le RAID a été associé à la mobilisation. 

A Montpellier, le mouvement des gilets jaunes en quête d’un nouveau souffle

Par
Plénière de l'Assemblée des assemblées de Montpellier. © LD Plénière de l'Assemblée des assemblées de Montpellier. © LD

Quelque six cents « gilets jaunes » ont convergé ce week-end à Montpellier pour la quatrième « Assemblée des assemblées ». À la veille de fêter son premier anniversaire, le mouvement cherche à se réinventer pour durer.

Acte 48 des gilets jaunes: «Taper les gens à terre, c’est les ordres?»

Par

Samedi à Toulouse, « capitale nationale » des gilets jaunes, la police a réprimé tout de suite et violemment. Gazages, interpellations, saisie de matériel de protection… Après onze mois de mobilisation, les relations entre la population et les forces de l’ordre sont exécrables.

Ce que nous a appris le mouvement des «gilets jaunes»

Par et
entretien-61-illustr

Dans In Girum, un livre sur les leçons politiques des ronds-points, l'universitaire Laurent Jeanpierre estime que la contestation des « gilets jaunes » a révélé de nouvelles formes de gouvernement des sociétés, mais aussi un retour du niveau local comme instance de politisation et de mobilisation. 

Pour protéger le climat et ranimer la démocratie, le pari du tirage au sort

Par
debat-53-illustr2

Que faut-il attendre de la convention citoyenne pour le climat qui débute le 4 octobre ? Mediapart a organisé un débat vidéo avec Cyril Dion, réalisateur, Priscillia Ludosky, engagée dans le mouvement des gilets jaunes, Léna Lazare, membre de Youth for Climate Paris, et Maxime Chédin, chercheur en philosophie.

Mouvement climat et «gilets jaunes» convergent en dépit des forces de l’ordre

capture-d-e-cran-2019-09-22-a-12-14-16

Un peu partout en France, des manifestants ont défilé pour alerter sur le climat samedi 21 septembre, également jour de rentrée pour les « gilets jaunes ». À Paris, le cortège a dû faire demi-tour, noyé sous les gaz lacrymogènes, provoquant la colère des associations et des collectifs organisateurs. Le matin, gilets jaunes et mouvement vert avaient déjà été empêchés de manifester dans la capitale.

A Paris, les gilets jaunes réclament «justice pour Steve»

Par
Manifestation des « gilets jaunes » à Paris le 3 août 2019. © AR Manifestation des « gilets jaunes » à Paris le 3 août 2019. © AR

Cinq jours après l’identification du corps de Steve Maia Caniço, des centaines de gilets jaunes ont manifesté à Paris, Montpellier, Toulouse ou Perpignan, signant un regain de mobilisation.

A la marche pour Adama, une convergence inédite

Par
Lors de la marche pour Adama, samedi 20 juillet. © RS Lors de la marche pour Adama, samedi 20 juillet. © RS

Samedi 20 juillet, des milliers de personnes ont défilé afin de réclamer justice pour Adama Traoré, mort en 2016. Cette année, ses proches ont notamment été rejoints par des gilets jaunes.

Gilets jaunes, gilets noirs et employés s’unissent à Geodis

Par
Mouloud Sahraoui devant le site de Geodis à Gennevilliers © Louiz Art Mouloud Sahraoui devant le site de Geodis à Gennevilliers © Louiz Art

Les employés de Geodis à Gennevilliers, filiale privatisée de la SNCF, ont été rejoints dans leur mouvement social par des gilets jaunes, mais aussi par des migrants et des salariés de tous horizons qui s'offusquent des conditions de travail et du racisme ambiant dans les entrepôts.

Troisième assemblée des assemblées: les gilets jaunes cherchent des portes de sortie

Par
img-1847-1

650 gilets jaunes étaient rassemblés à Montceau-les-Mines, en Bourgogne, autant qu’à Saint-Nazaire il y a deux mois. Empêtré dans ses tentatives d'union, affaibli numériquement, le mouvement offre cependant à voir la force de ses mobilisations locales, et son lent cheminement vers le municipalisme.

«Imagine demain on gagne», au cœur d’un collectif qui veut changer le monde

Par Tënk & Mediapart
Extrait de "Imagine demain on gagne". © François Langlais et Arthur Thouvenin Extrait de "Imagine demain on gagne". © François Langlais et Arthur Thouvenin

À Saint-Nazaire (Pays de la Loire), des gens aux parcours hétéroclites ont endossé à l’hiver 2018 un gilet jaune fluo, étendard d’une révolte inattendue. Puis ils ont créé une Maison du peuple qui a accueilli en avril 2019 la deuxième assemblée des assemblées. Durant cinq mois, Arthur Thouvenin et François Langlais ont suivi ce collectif. Loin des ronds-points, ils ont saisi l’éveil à la politique de certains, la volonté d’organisation d’autres et, surtout, la puissance de la fraternité. Ce film est soutenu par Tënk, plateforme du documentaire d’auteur, et Mediapart.

Les «gilets jaunes» jugés à la chaîne pour un délit d’intention

Par

Depuis le début du mouvement, plusieurs milliers de personnes ont été interpellées et jugées pour avoir participé à un groupement suspecté de préparer des violences, une infraction pouvant être caractérisée par le simple fait de porter des protections. Cette disposition, inscrite à l’article 222-14-2 du code pénal, avait à l’origine été adoptée en 2010 pour lutter contre les bandes organisées.

Des «gilets jaunes» s’essayent à la démocratie délibérative, pour sortir de la nasse

Par
À Gennevilliers le 15 juin 2019. © MG À Gennevilliers le 15 juin 2019. © MG

Depuis la mi-juin, des assemblées délibératives rassemblent « gilets jaunes » et sympathisants du mouvement, de manière simultanée, dans plusieurs villes de France. Ils réfléchissent ensemble à la rédaction de « propositions de loi citoyennes ». Une manière d’entretenir « un petit bouillonnement » démocratique et de réunir les multiples groupes locaux encore vaillants, isolés par la décrue des manifestations.

Gilets jaunes: pourquoi ils sont loin d'avoir tous voté RN

Par
Yann Le Lann. © capture d'écran d'un débat à Mediapart Yann Le Lann. © capture d'écran d'un débat à Mediapart

Le Rassemblement national a-t-il su capter la fronde des gilets jaunes aux élections européennes, comme le disent certaines enquêtes ? Le sociologue Yann Le Lann, qui coordonne une étude de terrain sur le mouvement, relativise ces résultats. « Suivre l’agenda de la démocratie représentative pour saisir les gilets jaunes est une faute », dit-il.

Ils soignent les blessés des violences policières: génération «street medics»

Par
Lors des mobilisations du 1er Mai, des «street medics» évacuent un manifestant blessé. © Reuters Lors des mobilisations du 1er Mai, des «street medics» évacuent un manifestant blessé. © Reuters

Face à la répression des forces de l’ordre, ils ont fait le choix de s’engager bénévolement pour soigner les blessés. Certains étaient formés. D’autres ont appris sur le tas. Mais tous, en rejoignant les « street medics », ont changé le cours de leur vie. Alors que s’engage le « 28e acte », ils racontent leurs motivations, leurs parcours, leurs peurs.

Salaires: comment les gilets jaunes ont court-circuité les négociations collectives

Par Collectif Quantité critique
capture-d-e-cran-2019-05-21-a-16-40-34

Si l’on a beaucoup insisté sur la distance du mouvement des « gilets jaunes » vis-à-vis des syndicats, il semble que ce soit tout le système de négociation de l'entreprise qui s’est trouvé débordé par des salariés qui ne voient pas forcément le petit patron comme un adversaire. Rémunération, conditions de travail et sens du travail, les gilets jaunes ont porté ces questions en dehors des murs de l’entreprise, rappelant l’État à son rôle d’arbitre.

Les gilets jaunes bousculent l’agenda des européennes

Lors de la manifestation du 1er-Mai, le 1er mai 2019, à Paris. © Reuters Lors de la manifestation du 1er-Mai, le 1er mai 2019, à Paris. © Reuters

Qu’ils les traitent par le mépris ou tentent de les récupérer, les partis en lice pour les européennes n’ont pu faire l’impasse sur les gilets jaunes. Mais ces manœuvres auront leurs limites: l'Europe mobilise peu les milieux populaires, qui constituent le cœur du mouvement.

A Toulouse, la répression en marche pour affaiblir les «gilets jaunes»

Par
Samedi 2 février à Toulouse, lors de l'acte XII des « gilets jaunes ». © ER Samedi 2 février à Toulouse, lors de l'acte XII des « gilets jaunes ». © ER

Interpellés dans le cadre des manifestations des « gilets jaunes », une activiste du mouvement social, un militant autonome et des street medics ont comparu jeudi et vendredi au tribunal de Toulouse. Peu importe l’extrême pauvreté des chefs d'accusation.

Pour les «gilets rouges», la toujours difficile équation des «gilets jaunes»

Par
 © D.I. © D.I.

La question des relations entre la CGT et le mouvement social inédit qui fête ses six mois ce 17 mai a agité une partie des débats au 52e congrès du syndicat. Entre ceux qui plaident pour un soutien sans faille et ceux qui se méfient d’un mouvement sans structure ni leader, les échanges ne sont pas simples.

Six mois de «gilets jaunes»: un nouvel âge des mouvements sociaux

Par
Des gilets jaunes à Paris, le 1er Mai. © Reuters Des gilets jaunes à Paris, le 1er Mai. © Reuters

Pour le politiste Samuel Hayat, la mobilisation des « gilets jaunes » constitue un signe, parmi d’autres, d’un basculement profond du rapport à la politique, clôturant un siècle et demi d’un espace fondé sur les affrontements partisans et idéologiques. Pour ce spécialiste de la révolution de 1848, « les gilets jaunes ne clivent pas la France ».

Six mois de «gilets jaunes»: une politique économique réaffirmée

Par
Emmanuel Macron lors d'un « grand débat » à Gargilesse-Dampierre, en février. © Reuters Emmanuel Macron lors d'un « grand débat » à Gargilesse-Dampierre, en février. © Reuters

Sur le papier, le gouvernement a beaucoup cédé aux « gilets jaunes », entre augmentation de la prime d’activité, reculs sur des mesures prises et baisse de l’impôt sur le revenu. En réalité, le cap n’a pas changé : la priorité est donnée aux réformes structurelles et non à la lutte contre les inégalités de revenus.

Tous les articles