Un policier de la BAC condamné à Bayonne lors du «procès du LBD»

Par

Un fonctionnaire de police ayant reconnu être l’auteur du tir ayant défiguré une manifestante en 2018 a été condamné à une amende, ce vendredi, au terme d’une procédure de plaider-coupable. La victime a voulu faire de son procès celui du flashball et de la stratégie de maintien de l’ordre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Bayonne (Pyrénées-Atlantiques).– La décision est tombée trois minutes seulement après l’ouverture de l’audience. Le fonctionnaire de police Sébastien Maréchal, 43 ans, a été condamné à une faible amende par le tribunal correctionnel de Bayonne, ce vendredi 26 juin, pour des faits de « violences involontaires ». Ce membre de la BAC de Bordeaux avait tiré au LBD (lanceur de balles de défense) dans la tête de Lola Villabriga, alors âgée de 19 ans, lors d’une manifestation anti-G7, à Biarritz, en décembre 2018.