Pourquoi M. Woerth doit démissionner

Par
Les révélations de Mediapart font de l'affaire Bettencourt une affaire d'Etat. Nous sommes passés d'un différend privé à un scandale public. Ces révélations devraient entraîner la désignation d'un juge indépendant et la démission de ses fonctions du ministre concerné, pour écarter le soupçon de pressions du pouvoir exécutif. Quelques heures après la mise en ligne de cet éditorial, le ministre du travail Eric Woerth nous a répondu par écrit, réponse que nous avons intégrée à l'article.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'affaire Bettencourt est désormais une affaire d'Etat. Ce qui n'était, hier, que la chronique mondaine d'un affrontement judiciaire entre le protégé d'une vieille dame richissime et la fille unique de celle-ci, sur fond d'appétits financiers et d'enjeux successoraux, met en jeu aujourd'hui l'avenir de notre République, sa crédibilité, ses principes et ses valeurs.