Politique de la ville: la politique du pansement

Après la remise du rapport Borloo fin avril, Emmanuel Macron doit annoncer le 22 mai ses priorités pour les quartiers populaires. Aucun grand plan n’est attendu cette fois, à rebours de quatre décennies de politiques de la ville.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le rapport Borloo, remis fin avril au chef de l’État par l'ancien ministre de la ville devait inspirer une véritable politique à destination des quartiers populaires. Le « plan de mobilisation pour les quartiers défavorisés » sera présenté le 22 mai par Emmanuel Macron. Aucune annonce d’ampleur ne devrait être faite à cette occasion.