Vice France, un business de petite vertu

Publirédactionnels cachés, omniprésence des annonceurs, ras-le-bol de la rédaction… L’esprit punk originel de la filiale française du média est perverti par la stratégie de la nouvelle direction.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Vice France, émanation hexagonale du site Vice, s’est fait connaître pour sa ligne éditoriale irrévérencieuse et un peu punk dans le monde de la presse en ligne. Le média a été repris depuis un an par Nicolas Bonard, un Suisse de 48 ans issu de la télévision payante, ancien ponte de la multinationale américaine Discovery Communications, nommé PDG de Vice France.