Prostitution: Vivastreet suspend sa rubrique Rencontres

Par Hugo Lemonier

Le site de petites annonces Vivastreet a annoncé lundi 18 juin la suspension de sa section Rencontres, qui abritait les rubriques Erotica et Erotica Gay, alors qu’il est visé par une information judiciaire pour « proxénétisme aggravé ». Nous republions notre enquête sur ce site que le Mouvement du Nid considère comme « le premier proxénète de France ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le site de petites annonces Vivastreet a annoncé, lundi 18 juin, la suspension de sa section Rencontres. Celle-ci abritait les rubriques Erotica et Erotica Gay, au cœur de l’information judiciaire pour « proxénétisme aggravé » contre X, ouverte mercredi 30 mai par le parquet de Paris. Le site, numéro 2 en France de petites annonces gratuites, est soupçonné d’héberger des annonces de prostitution au sein de sa rubrique « Erotica ».