Notre-Dame-des-Landes : une famille résiste à son expulsion

Par

Claude et Christiane Herbin, habitants de Notre-Dame-des-Landes depuis 1996, contestent la procédure d’expulsion intentée par AGO.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Officiellement, depuis le 8 mai, aucun habitant de la zone du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes, ne peut être expulsé s’il possède les droits et titres justifiant de sa situation. C’est le contenu de l’accord politique signé entre les collectivités membres du syndicat mixte aéroportuaire (la région Pays de la Loire, le département de Loire-Atlantique et la communauté urbaine de Nantes Métropole) et des représentants des opposants au projet, à lire ci-dessous.