PS : Harlem Désir élu, Emmanuel Maurel crée la surprise

Sans surprise, Harlem Désir a été élu premier secrétaire du PS. Mais avec 28 % des suffrages militants, son rival Emmanuel Maurel porte avec succès le flambeau de l'aile gauche du parti abandonné par Benoît Hamon, en profitant du ras-le-bol militant.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Il est la surprise d'un congrès pourtant joué d'avance. Harlem Désir est certes élu avec 72 % des voix (sa motion avait recueilli 68 % des suffrages – lire notre article), mais il recueille moins de voix en raison d'une participation plus faible encore des militants (environ 45 % au lieu de 51,4 %). En revanche, Emmanuel Maurel est la révélation d'un exercice interne qu'il aura réussi à déverouiller. Paradoxalement, c'est au moment où l'aile gauche du parti était la plus affablie numériquement que son candidat réalise son meilleur score (28 %) dans l'histoire des congrès du parti d'Epinay.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal