Une femme proposée au poste de procureur général à Paris

Par

Catherine Melet-Champrenault est proposée par le ministère de la justice pour succéder à François Falletti au poste stratégique de procureur général près la cour d'appel de Paris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Qui pour succéder à François Falletti au poste très politique et hautement stratégique de procureur général près la cour d’appel de Paris ? Le ministère de la justice a fait son choix parmi les 14 candidats (dont 11 hommes) s’étant déclarés. C’est une femme, Catherine Melet-Champrenault, 60 ans, actuelle procureur général à Basse-Terre (Guadeloupe) qui est proposée par le ministère, selon un document officiel (une « transparence ») en date du 18 mai, dont Mediapart a pris connaissance.