Mediapart Live: l’«Aquarius», les écrivains solidaires et Bernard Petit

Mediapart Live revient sur la tragédie de l’Aquarius et l’impasse des politiques migratoires en Europe. Puis accueille des artistes qui témoignent de leur rapport aux mouvements sociaux, parmi lesquels Didier Daeninckx et Lola Lafon. Enfin, l’ex-patron de la PJ parisienne Bernard Petit partage ses « secrets de flics » avec Edwy Plenel.

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

© Mediapart
PDF

Dès 19 heures, notre émission en direct et en accès libre revient sur la tragédie de l’Aquarius et l’impasse des politiques migratoires en Europe. Autour du livre La Bataille du rail et du film Un homme est mort, Mediapart accueille des artistes qui témoignent de leur rapport aux mouvements sociaux. Enfin, Edwy Plenel interviewe l’ex-patron de la PJ, Bernard Petit, sur ses « secrets de flics ».

  • 19 heures. L’Aquarius, symbole de l’impasse migratoire en Europe

Avec Édouard Courcelle, marin-sauveteur sur l’Aquarius (lire son billet dans le Club de Mediapart), François Gemenne, spécialiste des flux migratoires, chercheur à l'université de Liège et à Sciences-Po Paris, et Martine Wonner, députée LREM de la 4e circonscription du Bas-Rhin. 

Et un entretien de Joseph Confavreux avec Gilles Simeoni, président du conseil exécutif de Corse.

  • 20 heures. Écrivains solidaires et mémoire des luttes

Avec Olivier Cossu, réalisateur du film d’animation Un homme est mort, d’après la B.D. d’Étienne Davodeau et Kris, Didier Daeninckx, écrivain, contributeur pour La Bataille du rail, livre de soutien aux cheminots en grève (Don Quichotte), et Lola Lafon, écrivaine, contributrice pour La Bataille du rail

  • 21 heures. Entretien avec Bernard Petit

Edwy Plenel interviewe l’ex-directeur de la PJ parisienne, auteur de Secrets de flic (Seuil).


Mediapart Live

Mediapart Live
par La rédaction de Mediapart
Mediapart Live
par La rédaction de Mediapart

À la Une de Mediapart

Écologie
Borne et l'écologie : un certain savoir-rien-faire
La première ministre tout juste nommée a exercé depuis huit ans de nombreuses responsabilités en lien direct avec l’écologie. Mais son bilan est bien maigre : elle a soit exécuté les volontés de l’Élysée, soit directement contribué à des arbitrages problématiques.
par Mickaël Correia et Jade Lindgaard
Histoire
Zemmour et Pétain : une relaxe qui interroge, des motivations qui choquent
La relaxe d’Éric Zemmour pour ses propos sur un prétendu « sauvetage » des juifs français par Pétain a suscité de vives réactions. Les historiens que nous avons interrogés ne sont pas tant choqués par la relaxe - la loi Gayssot ne peut couvrir l'ensemble des allégations mensongères sur la seconde guerre mondiale - que par les motivations de l’arrêt. Explications.
par Lucie Delaporte et Fabien Escalona
Entreprises — Enquête
Un scandale financier luxembourgeois menace Orpea
Mediapart et Investigate Europe révèlent l’existence d’une structure parallèle à Orpea, basée au Luxembourg, qui a accumulé 92 millions d’actifs et mené des opérations financières douteuses. Le géant français des Ehpad a porté plainte pour « abus de biens sociaux ».
par Yann Philippin, Leïla Miñano, Maxence Peigné et Lorenzo Buzzoni (Investigate Europe)
Exécutif — Parti pris
Macron, la gauche Majax
Pour la majorité présidentielle et certains commentateurs zélés, Emmanuel Macron a adressé un « signal à la gauche » en nommant Élisabeth Borne à Matignon. Un tour de passe-passe qui prêterait à sourire s’il ne révélait pas la décomposition du champ politique orchestrée par le chef de l’État.
par Ellen Salvi

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne