Le juillet des Armstrong

Par
Neil et Lance ne pourraient parler de rien, pas même de leur patronyme: le premier se tait mordicus depuis 40 ans. Le second ne communique que pour se vendre. Les Armstrong sont des gens bizarres.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.