Le Sri Lanka est frappé par une vague d’attentats qui fait près de 300 morts

Par

Une série d’attaques-suicides coordonnées a visé plusieurs hôtels et églises où des fidèles assistaient à la messe de Pâques. Selon le bilan provisoire, au moins 290 personnes sont mortes. Il y a plus de 500 blessés, dont de nombreux dans un état critique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une série de huit attentats coordonnés, visant plusieurs hôtels et églises où des fidèles célébraient la messe de Pâques, a fait au moins 290 morts et plus de 500 de blessés au Sri Lanka, selon les bilans provisoires des autorités donnés par l’hôpital national, rapporte Le Monde.