Blessing Matthew, 20 ans, meurt noyée en France en traversant la frontière

Par

La justice confirme l’identité du cadavre repêché récemment dans une rivière des Alpes : Blessing Matthew, une Nigériane, s’est noyée en traversant la frontière. C’est la première fois qu’un·e migrant·e perd ainsi la vie dans les Hautes-Alpes. Sur place, des bénévoles pointent les dangers des « courses-poursuites » policières. Reportage.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quand les agents EDF découvrent son cadavre dans la Durance le 9 mai, elle est nue, sans identité. Ses vêtements ont disparu, arrachés par les courants de la rivière, ultra violents en cette saison. Même son visage n’existe plus, comme dilué. Mais il y a ses longues tresses, sa bague, son collier… Et puis ce corps noir. Instantanément, dans la région, tout le monde comprend : une migrante s’est noyée en tentant de rallier Briançon depuis la frontière italienne.