Les évêques déplorent "le cynisme" à l'égard des migrants

Par
La Conférence des évêques de France dénonce le "cynisme" des dirigeants politiques sur les questions migratoires, qui devraient figurer en bonne place dans l'entretien qu'aura Emmanuel Macron avec le pape François mardi au Vatican.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La Conférence des évêques de France dénonce le "cynisme" des dirigeants politiques sur les questions migratoires, qui devraient figurer en bonne place dans l'entretien qu'aura Emmanuel Macron avec le pape François mardi au Vatican.