Interpellation violente d’ados à Aulnay, trois familles déposent plainte à l’IGPN

Par

Dans son édition de dimanche 21 juillet, Le Parisien révèle qu'une plainte de plus a été déposée à l'IGPN, après que des enfants âgés de 10 à 15 ans ont fait, d'après leur récit, l'objet d'une interpellation violente à Aulnay, en revenant d'une partie de football.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans son édition de dimanche 21 juillet, Le Parisien révèle que trois familles, vivant à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), ont déposé plainte à l'IGPN, la « police des polices », après que leurs enfants, âgés de 10 à 15 ans, auraient fait l'objet d'une interpellation très violente jeudi 18 juillet, en début de soirée, en revenant d'une partie de football.