Immigration: le noyau dur des Républicains plébiscite le programme du FN

Par

En validant à plus de 90 % chacune de ses propositions sur l’immigration, le noyau dur de LR (ex-UMP) a donné un blanc-seing à Nicolas Sarkozy, qui continue de braconner sans complexe sur les terres de Marine Le Pen.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Nicolas Sarkozy n’avait donc pas menti. « Personne n'a jamais lobotomisé [son] cerveau. » Pas même son ancien conseiller Patrick Buisson, à qui l’on attribuait jusqu’alors l’ultra-droitisation de la campagne présidentielle de 2012. « C'est moi qui suis responsable », avait lancé l’ancien chef de l’État dès son retour en politique. Il disait vrai. Près d’un an après son élection à la tête de LR (ex-UMP), l’ancien homme fort de la droite prouve chaque jour qu’il n’a besoin de personne pour braconner sur les terres du Front national. Il se débrouille très bien tout seul.