Strasbourg: Deux gardes à vue levées dans l'enquête sur Chekatt

Par
Les gardes à vue de deux hommes interpellés lundi dans le cadre de l'enquête sur l'attentat du 11 décembre à Strasbourg ont été levées jeudi soir en l'absence à ce stade d'élément incriminant, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les gardes à vue de deux hommes interpellés lundi dans le cadre de l'enquête sur l'attentat du 11 décembre à Strasbourg ont été levées jeudi soir en l'absence à ce stade d'élément incriminant, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.