Sarkozy récuse des "mafieux", veut faire triompher son "honneur"

Par
Nicolas Sarkozy, mis en examen pour des soupçons de financement libyen de sa campagne présidentielle de 2007, a récusé mercredi sur TF1 les accusations portées par l'entourage de Mouammar Kadhafi, des "mafieux" et des "assassins" selon lui, et s'est dit prêt à faire "triompher (son) honneur".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Nicolas Sarkozy, mis en examen pour des soupçons de financement libyen de sa campagne présidentielle de 2007, a récusé mercredi sur TF1 les accusations portées par l'entourage de Mouammar Kadhafi, des "mafieux" et des "assassins" selon lui, et s'est dit prêt à faire "triompher (son) honneur".