Les sondeurs n'ont cessé de buter sur des obstacles inédits

Par

Régulièrement mis en cause, les sondages ont connu des fiascos répétés, notamment lors du vote sur le Brexit et de l'élection de Donald Trump. Pourtant, ils sont, comme la démocratie selon Churchill, « le pire des systèmes, à l’exclusion de tous les autres ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les sondages auront-ils tout faux une fois de plus ? Après le Brexit et la victoire de Donald Trump, vont-ils échouer pitoyablement à saisir l’issue de la présidentielle française ? Alors qu’une finale Macron-Le Pen est annoncée depuis des semaines, verra-t-on sortir des urnes, comme d’un chapeau, un improbable duel Fillon-Mélenchon ?