Antiterrorisme: la CNCDH fait le bilan de cinq années de dérives liberticides

Par

Dans une note publiée à l’occasion de l’anniversaire de l’attaque contre Charlie Hebdo, la Commission nationale consultative des droits de l’homme dénonce une inflation législative, conduisant à un grave recul des libertés publiques, ainsi qu’à une stigmatisation des musulmans.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À l’occasion des cinq ans de l’attaque contre Charlie Hebdo, la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) a tiré, mercredi 22 janvier, le bilan des législations antiterroristes adoptées par la France et des dérives liberticides qu’elles entraînent.