La France insoumise outrée du procès en antisémitisme qui lui est intenté

Par

Le mouvement de Jean-Luc Mélenchon se retrouve dans la tourmente. L’absence d’indignation face aux accusations infondées d’antisémitisme qui lui sont adressées, s’explique en partie par le contexte politique et les choix stratégiques de LFI.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Encore une rude semaine pour La France insoumise. Blême, les traits tirés : ce mardi 19 février, à quelques heures du grand rassemblement contre l’antisémitisme organisé le soir même dans toute la France, Jean-Luc Mélenchon apparaît dans la salle des conférences de presse de l’Assemblée nationale avec la tête du boxeur qui a encaissé trop d’uppercuts. La France insoumise (LFI) est dans les cordes. Entraînée malgré elle dans un agenda politique qui risque de virer au cauchemar.