A droite, la victoire de l'unité éclipse celle de Sarkozy

Par

En rassemblant autour de 30 % des suffrages exprimés, l’alliance UMP-UDI arrive en tête. Les sarkozystes voient la validation de la stratégie de «droite décomplexée» de leur patron. C'est pourtant l'alliance de la droite et du centre, prônée par Alain Juppé, qui a remporté la mise.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Nicolas Sarkozy y voit une « profonde aspiration à un changement clair ». Et ce changement, il veut l'incarner. En rassemblant autour de 30 % des suffrages exprimés, l’alliance UMP-UDI est arrivée, ce dimanche 22 mars, en tête du premier tour des élections départementales. Selon les résultats communiqués par le ministère de l'intérieur à minuit, 67 conseillers départementaux UMP étaient élus dès dimanche soir (27 UDI et 115 estampillés divers droite).