La chute d'un notaire de Neuilly

Par

Michel Mouchtouris, notaire de plusieurs grandes fortunes des Hauts-de-Seine, a été mis en examen pour une série de malversations graves, et interdit temporairement d’exercer. Albert Uderzo notamment fait partie de ses clients.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Faux en écritures publiques », « prises illégales d’intérêts », « abus de confiance aggravés », « blanchiment d’abus de confiance » et « blanchiment de fraude fiscale ». Telles sont les infractions qui sont reprochées à Michel Mouchtouris, 50 ans, un notaire prospère de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), discrètement mis en examen le 23 avril dernier par la juge d’instruction Inès Real Del Sarte du tribunal de Nanterre, selon des informations obtenues par Mediapart.