Fonds secrets des sénateurs UMP: les bureaux du groupe perquisitionnés

Par

La police a perquisitionné lundi 23 mai les bureaux du groupe LR (ex-UMP) au Sénat, dans l'enquête ouverte sur des soupçons de détournements de fonds publics.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les huissiers du Sénat ont rarement vu ça. Lundi 23 mai, la police judiciaire a investi le palais du Luxembourg et perquisitionné les bureaux du groupe LR (ex-UMP) au Sénat, dans le cadre de l'enquête ouverte à Paris sur des soupçons de « détournements de fonds publics », d'« abus de confiance » et de « blanchiment » au profit de sénateurs de droite, a révélé l'AFP. L'information a été confirmée à Mediapart.