Coup d'arrêt pour les travaux du Center Parcs de Roybon

Par

Le tribunal administratif de Grenoble, saisi en référé, a décidé la suspension d'un des arrêtés qui autorisaient la construction, à Roybon dans l'Isère, d'un Center Parcs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le tribunal administratif de Grenoble, saisi en référé, a décidé la suspension d'un des arrêtés qui autorisaient la construction, à Roybon dans l'Isère, d'un Center Parcs. Le défrichement de la zone est suspendu. Selon le juge des référés, l'arrêté qui a été suspendu contrevenait avec la loi sur l'eau. Le juge a par ailleurs souligné qu'il ne donnait pas de garanties suffisantes pour « compenser la destruction des zones humides ».