Usul. Pour qui roulent les profs ?

Jean-Michel Blanquer a fait l’objet de nombreuses critiques ces dernières semaines, notamment de la part du corps enseignant, très remonté. Mais cette mobilisation n’allait pas de soi dans une profession qui avait, en 2017, voté à près de 38 % pour Emmanuel Macron au premier tour.

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

© Mediapart

Usul et Ostpolitik

24 janvier 2022 à 12h51

PDF

Quand un mouvement social arrive à infléchir un tant soit peu le cours d’une campagne présidentielle, il faut le souligner. Jean-Michel Blanquer a fait l’objet de nombreuses critiques ces dernières semaines, notamment de la part du corps enseignant, très remonté. Mais cette mobilisation n’allait pas de soi dans une profession qui avait, en 2017, voté à près de 38 % pour Emmanuel Macron au premier tour. Retour sur ces manifestations mais aussi sur le vote des enseignants, les bons élèves de la gauche et du mouvement social.

> Suivez « Ouvrez l’Élysée » sur Twitter, Facebook et YouTube.


Ouvrez l’Élysée

Ouvrez l’Élysée
par Usul et Ostpolitik
Ouvrez l’Élysée
par Usul et Ostpolitik
Ouvrez l’Élysée
par Usul et Ostpolitik
Ouvrez l’Élysée
par Usul et Ostpolitik

À la Une de Mediapart

Violences sexuelles — Enquête
À LREM, des carences systématiques
Darmanin, Hulot, Abad : depuis 2017, le parti d’Emmanuel Macron a ignoré les accusations de violences sexuelles visant des personnalités de la majorité. Plusieurs cas à l’Assemblée l’ont illustré ces dernières années, notamment au groupe, un temps présidé par Gilles Le Gendre. 
par Lénaïg Bredoux, Antton Rouget et Ellen Salvi
Climat
Total persiste et signe pour le chaos climatique
Dans une salle presque vide à la suite du blocage de son accès par des activistes climatiques, l’assemblée générale de Total a massivement voté ce 25 mai pour un pseudo-plan « climat » qui poursuit les projets d’expansion pétro-gazière de la multinationale.
par Mickaël Correia
États-Unis
Fusillades dans les écoles : le cauchemar américain
Une nouvelle fusillade dans une école élémentaire a provoqué la mort d’au moins 19 enfants et deux enseignants. L’auteur, âgé de 18 ans, venait d’acheter deux armes à feu de type militaire. Le président Joe Biden a appelé à l’action face au lobby de l’industrie des armes. Mais, à quelque mois des élections de mi-mandat, les républicains s’opposent à toute réforme. 
par François Bougon et Donatien Huet
France — Enquête
Le candidat Gérald Dahan sait aussi imiter les arnaqueurs
Candidat Nupes aux législatives en Charente-Maritime, l’humoriste a été condamné en 2019 par les prud’hommes à verser plus de 27 000 euros à un groupe de musiciens, selon les informations de Mediapart. D’autres artistes et partenaires lui réclament, sans succès et depuis plusieurs années, le remboursement de dettes.
par Sarah Brethes et Antton Rouget

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne