Le gouvernement enterre, pour le moment, la Montagne d’or en Guyane

Par

Lors du premier Conseil de défense écologique qui s’est tenu jeudi, le premier ministre puis le ministre de l’écologie ont estimé que le projet de mine d’or géante n’était pas « compatible » avec les « exigences environnementales actuelles ». Puis François de Rugy a déclaré à des journalistes : « Le projet ne se fera pas. » Mais parle-t-il du projet dans son entier ou du projet actuel ?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un enterrement de troisième classe. Il a fallu une déclaration officielle, un « off » ministériel transformé en « in » puis une confirmation pour comprendre l’avenir de la Montagne d’or. Ce projet de mine d’or géante en Guyane n’est plus d’actualité.