Macron "assume" le calendrier "serré" sur Notre-Dame

Par
Emmanuel Macron a "assumé" vendredi le calendrier "serré" de cinq ans qu'il a fixé pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris, assurant que cet objectif ne se ferait pas aux dépens de la qualité, et a promis une "alliance de la tradition et de la modernité" pour la nouvelle flèche.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a "assumé" vendredi le calendrier "serré" de cinq ans qu'il a fixé pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris, assurant que cet objectif ne se ferait pas aux dépens de la qualité, et a promis une "alliance de la tradition et de la modernité" pour la nouvelle flèche.