Hausses de salaires : l’hypocrisie très politique de Bruno Le Maire

Par

Le ministre de l’économie, des finances et de la relance, Bruno Le Maire, a « demandé des efforts » aux employeurs pour augmenter les bas salaires. Mais une telle ambition réclamerait un aggiornamento complet des politiques économiques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pas de doute, la campagne pour l’élection présidentielle a débuté. Et c’est le ministre de l’économie et des finances, Bruno Le Maire, qui est en première ligne pour la majorité. Dans un entretien accordé à Sud-Ouest le 19 août, il annonçait déjà la couleur : « Je me battrai pour [la] réélection » d’Emmanuel Macron. Et il a commencé dès ce lundi 23 août sur France 2 en demandant « une meilleure rémunération pour ceux qui ont les revenus les plus faibles ». « La croissance doit profiter à tout le monde, même les plus faibles, même les moins qualifiés, tous ceux qui ont été aux avant-postes de la crise », a ajouté le ministre.