Européennes: le pari solitaire d’EELV

Par

Poursuivant son chemin en solitaire, le parti Europe Écologie-Les Verts, moribond il y a quelques mois, pense pouvoir créer la surprise aux élections de 2019. Une stratégie qui paraît gagnante… pour le moment.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Grande-Synthe (Hauts-de-France), envoyée spéciale. - Il fait un froid de canard et la neige glaciale a trempé ses mocassins. Mais aujourd’hui, rien ne pourrait altérer le moral de Yannick Jadot. Entouré d’une poignée de journalistes et d’une petite délégation d’Europe Écologie-Les Verts (EELV), l’eurodéputé parcourt d’un regard inspiré le champ recouvert d’une épaisse poudreuse. Bientôt, ce qui ressemble aujourd’hui à un terrain vague verra pousser légumes et fruits destinés à être vendus aux habitants en circuit court.