Congrès du NC: Morin chahuté, sa motion adoptée

Par

Si le doute était encore permis, le Nouveau Centre soutiendra donc Nicolas Sarkozy à la présidentielle. L'insoutenable suspense a pris fin au terme d'un vote des adhérents qui avaient à choisir entre trois motions dites « d'avenir » pour le parti.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Si le doute était encore permis, le Nouveau Centre soutiendra donc Nicolas Sarkozy à la présidentielle. L'insoutenable suspense a pris fin au terme d'un vote des adhérents qui avaient à choisir entre trois motions dites « d'avenir » pour le parti.