Usul. Antisémitisme: la gauche est-elle complice?

Par Rémi Liechti et Usul

À trop vouloir défendre les « gilets jaunes » aujourd’hui, et les banlieues ou les luttes palestiniennes hier, les mouvements les plus à gauche se sont-ils montrés trop tolérants envers l’antisémitisme ? Répondre à cette question est difficile, la poser l’est tout autant.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.