Le patron de Facebook s'excuse auprès des Britanniques

Par
Le fondateur et patron de Facebook, Mark Zuckerberg, a présenté ses excuses aux Britanniques pour avoir brisé leur "confiance" à propos du siphonnage de données du réseau social effectué par le cabinet d'analyse Cambridge Analytica.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Le fondateur et patron de Facebook, Mark Zuckerberg, a présenté ses excuses aux Britanniques pour avoir brisé leur "confiance" à propos du siphonnage de données du réseau social effectué par le cabinet d'analyse Cambridge Analytica.