L'Elysée n'a pas protégé Benalla, assure Macron

Par
L'Elysée n'a pas "cherché à protéger" Alexandre Benalla, au coeur d'une affaire judiciaire éponyme qui empoisonne l'exécutif depuis neuf mois, a assuré jeudi Emmanuel Macron, qui a indiqué ne pas "regretter" d'avoir embauché son ancien chargé de mission.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'Elysée n'a pas "cherché à protéger" Alexandre Benalla, au coeur d'une affaire judiciaire éponyme qui empoisonne l'exécutif depuis neuf mois, a assuré jeudi Emmanuel Macron, qui a indiqué ne pas "regretter" d'avoir embauché son ancien chargé de mission.