Marie-Luce Penchard laisse l'outre-mer sceptique ou critique

Par
La nomination mardi de la nouvelle secrétaire d'Etat à l'outre-mer, Marie-Luce Penchard – fille de Lucette Michaux-Chevry, ministre de Chirac puis Balladur –, a été voulue comme un signe d'ouverture envers les Antilles, où Nicolas Sarkozy se rend ce jeudi et vendredi. En installant pour la première fois une ultramarine à la tête des DOM-TOM, le président ne suscite pourtant guère l'enthousiasme. Le prédécesseur Yves Jégo est triste, l'UMP guadeloupéenne en émoi, le LKP attend des actes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Mais qui connaît Marie-Luce Penchard? La nouvelle secrétaire d'Etat à l'outre-mer, nommée mardi par Nicolas Sarkozy, fait l'objet de toutes les interrogations, alors qu'elle accompagne le président de la République pour son voyage aux Antilles, jeudi 25 et vendredi 26 juin. La nomination de celle qui était jusqu'ici conseillère à l'Elysée pour les DOM-TOM, ainsi que secrétaire nationale de l'UMP à l'outre-mer, présente tous les contours d'une nomination électoraliste et révèle le rapport complexe qu'entretient l'actuel chef d'Etat français avec les Antilles.