Dominique Boutonnat, grand donateur de Macron, prend la tête du CNC

Par Sylvain Morvan (Mediacités)

Comptant parmi les premiers donateurs du mouvement En Marche!, le producteur de films à succès Dominique Boutonnat, nommé mercredi à la tête du Centre national du cinéma, a les faveurs du pouvoir depuis l’élection d’Emmanuel Macron, provoquant la colère d’une partie des professionnels du secteur.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dominique Boutonnat a été nommé mercredi en conseil des ministres président du Centre national du cinéma (CNC). Proche d’Emmanuel Macron, le producteur français succède à Frédérique Bredin, à la tête depuis 2013 de cette instance chargée de réglementer, soutenir et promouvoir le cinéma français.