Cannabis médical: la ruée de la Creuse pour l’«or vert»

Par Anne-Laure Lemancel

Zone dépeuplée, la Creuse rêve de devenir un département expérimental pour la culture du cannabis thérapeutique et « bien-être », dès que la législation le permettra. Alors qu'un récent rapport d'experts défend le cannabis médical, Mediapart est allé sur les routes de la Creuse à la rencontre d’agriculteurs qui voient dans le cannabis une aubaine pour s’en sortir.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Évaux-les-Bains, Jarnages et Pigerolles (Creuse), Peyrelevade (Corrèze), envoyée spéciale.– Depuis quelques mois, le jeune agriculteur creusois Marien Sablery filtre avec soin ses appels téléphoniques. Son mobile sonne sans relâche. La cause de ces sollicitations qui perturbent ses activités et ses récoltes, en plein champ ? Le cannabis. Malades en quête de traitement, agriculteurs, journalistes ou encore industriels attirés par le possible business autour de cette plante à la réputation sulfureuse courent après ses expertises.