Affaire Pérol: la CGT engage plusieurs procédures

Par

Alors que la XVIIe chambre du tribunal correctionnel de Paris a décidé, mardi 26 mai, des suites qui seront données aux onze plaintes déposées contre Mediapart par les Caisses d'épargne et François Pérol – elles déboucheront sur un procès qui aura lieu les 24, 25, 26 et 27 novembre –, le syndicat CGT des Caisses d'épargne a annoncé le même jour qu'il va engager contre le même François Pérol plusieurs procédures. Comme le syndicat Sud ou l'association anti-corruption Anticor, la CGT a déposé une plainte pénale pour prise illégale d'intérêt. Mais elle a aussi introduit deux recours devant le Conseil d'Etat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alors que la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris a décidé, mercredi 26 mai, des suites qui seront données aux onze plaintes déposées contre Mediapart par les Caisses d'épargne et François Pérol – elles déboucheront sur un procès qui aura lieu les 24, 25, 26 et 27 novembre, comme l'explique Edwy Plenel sur son blog –, la CGT a annoncé le même jour qu'elle va engager contre le même François Pérol plusieurs procédures.